L’apprentissage et la maîtrise de l’écriture dans nos sociétés est une étape essentielle

de la vie scolaire, car elle constitue le support de la plupart des apprentissages.


Maitrisée, l'écriture demeure par la suite un moyen privilégié d’expression

et de communication, l'extériorisation de nos pensées et de notre personnalité.

 

Si pour pour la plupart d'entre nous, son acquisition est aisée, elle peut,

pour d'autres se transformer en véritable cauchemar. C'est alors une source d'angoisses,

de découragements successifs et de dévalorisation de soi. Les difficultés ou troubles de l'écriture (appelés dysgraphie) doivent alors faire l'objet d'une rééducation adaptée, la graphothérapie.

 

 

Maîtriser l'écriture et (re)trouver du plaisir dans l'acte d'écrire permet de renouer avec

la confiance en soi, de sortir de la spirale de l'échec scolaire et de la dévalorisation

de ses capacités, d'être concentré sur le contenu de ce que l'on écrit

et non sur la façon dont on écrit …

 

… et de redonner à l'acte d'écrire sa vraie place, c'est-à-dire un rapport harmonieux

au monde et à soi-même, afin de pouvoir communiquer ce que l'on est et ce que l'on pense.

L'ECRITURE

A quoi ça sert ?

Graphothérapeute à Colombes (92), je serai ravie de vous recevoir afin que nous puissions,

ensemble, apporter une réponse adaptée aux troubles de l'écriture que peuvent rencontrer enfants,

adolescents ou adultes.